BEP Maçon (sept 2010)

Le 03/09/10

L'heure est à la reconstruction à proprement parlé. Il nous faut dans un premier temps bâtir les murets de soutien du plancher de la cuisine. Disposant d'un énorme stock de pierre, l'idée est de construire des murets en pierres séches.

Nous avions déjà attaqué ce chantier lorsque la famille était venu en vacances.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes maintenant plus que 2 amoureux qui tentons d'avancer. 

Dans un premier temps, il faut faire le béton. Et quoi de mieux pour se faire que d'avoir une bétonnière? Voici donc l'homme face à la machine:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme d'hab, on se réparti les tâches. Je charge la bétonnière et ma Puce se charge de transporter le béton:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est ainsi que nous avançons. La veille, nous avions préparé les coffrages, maintenant on construit. J'avoue être surpris de la consommation de béton. Même ces murets remplis de cailloux demandent une quantité impressionnate de béton. Du coup, les allers et retours chez mon fournisseur s'enchaînent pour son plus grand plaisir. D'ailleurs, à force de les voir, on est devenu pote: on se tutoie, on s'offre du café, on se fera bientôt la bise et je serai peut-être même le parrain du dernier petit du patron!!!! (mdr).

Bref, les bétonnières s'enchaînent et on fini par en venir à bout.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et après 2 jours de séchage, on se sent très fier du résultat. Les murets sont de niveau et c'est joli, même si se sera caché par la suite. Voici une petite suite chronologique de cette évolution.

 

 

A l'achat

 

 

Après démontage

 

 

Pendant les travaux

 

 

Toujours pendant les travaux

 

 

Une fois tout fini.

Maintenant, de l'autre coté, je dois monté 3 piliers pour soutenir une poutre qui servira de 4ème muret. Si je fais cela, c'est parce qu'il faudra passer par là les tuyaux d'évacuation d'eau et les diverses arrivées de la tranchée (Eau, EDF, Téléphone...)

Donc, je commence par creuser les fondations,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

puis, je monte les piliers en les remplissant de béton et de pierres. Et voila le résultat:

 

 

Vu qu'il me restait un peu de béton, je me suis également occupé de reboucher les fissures dans les murs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maintenant que le béton de la cuisine est terminé, on s'attaque à l'entrée. On commence par casser la dalle. Et à coup de marteaux piqueur, ma Puce commence le travail et je le finirai.

 

 

 

 

 

 

 

Une fois cela effectué, on cherche comment continuer:

Guillaume: Tiens, ce cadre de porte est pourri

Audrey: Oui mon chéri, tu as raison

Guillaume: Bon ben je vais l'enlever

Audrey: Ok, se sera une bonne chose de faite.

Guillaume: J'y vais, écartes toi mon Coeur

Et c'est alors que nous arrive notre première tuile. Une fois le cadre de porte tombé, on a remarqué que celui-ci soutenait une partie du mur. Maintenat, il est bien trop branlant pour lui faire confiance et rebatir nos chambres et bureau dessus.

 

 

En fait, ce mur 'est pas repris dans le mur de façade et le pilier q'on voit sur la gauche de la photo n'est pas stable.

Guillaume: Faut trouver une solution, je pense qu'il faut le faire tomber

Audrey: J'ai pas trop confiance, on devrait essayer de la coffrer et de lui faire une ceinture en béton armé

Guillaume: Ce n'est pas une mauvaise idée.

Direction marchand de matériaux. Achat de ciment et de barre de fer.

Un peu plus tard, j'en discute avec mon charpentier qui me dit que de le faire tomber serait plus judicieux. C'est à ce moment qu'on prend la décision de le faire.

Sitôt dit, sitôt fait!

Donc, pour ne pas tout faire tomber, je monte et sépare de mur en 2.

 

 

 

 

 

 

 

Je passe ensuite une corde autour afin de le faire tomber depuis le sol. Une fois ceci fait, y'a plus qu'à tirer dessus.

 

 

 

Et voila le travail

 

 

On a fait de même pour le cadre de porte en face de celui-ci et le résultat est le même. Le mur devient branlant. Petit soucis supplémentaire, ce mur est porteur. Donc pas question d'en faire tomber un bout. On a trouvé une solution que nous allons mettre en oeuvre aujourd'hui. D'aiileurs il est l'heure d'aller bosser.

 

La suite prochainement.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site