Presque fin du placo (fév 2011)

Le 10/02/11

Voila, comme le titre le laisse supposer, le placo touche à sa fin. Il nous reste aujourd'hui moins de l'équivalent d'une plaque à poser.

Dans la salle de bain, l'arche qui ornera la baignoire est en place. Il ne manque plus que 3 bandes de placo à poser, mais d'ores et déjà, on imagine déjà le style marocain recherché.

 

 

 

 

Dans le salon, le mur du fond est également entièrement doublé. L'eclectricité y est encastré et nous avons même mis en place une de nos appliques murales. C'est du plus bel effet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis un moment, nous réfléchissions à la fermeture du salon permettant d'accéder à la grange. Nous ne  voulions pas quelque chose de classique. On se casse un peu la tête et on décide de créer un colombage intérieur et d'y placer la porte au centre. Pour ce faire, on a travaillé des vieilles poutres que nous avions gardé. Elles ne payaient pas de mine, mais une fois bien poncer, elles sont magnifiques.

 

 

 

L'allumette avant usinage

Après moultes mesures, réflexion, énervement, voici étape par étape notre petite réalisation:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plutot pas mal non?  et pas trop classique!

 

Ensuite, nous avons mis en place notre escalier. Acheter d'occasion, il a fallu lui enlever son ancien vernis, le poncer, le teindre et le vitrifier. Maintenant, il ne restait plus qu'à...
Mais ce n'était pas le plus simple. On a commencé par sceller dans la dalle, l'axe central

 

 

 

Puis nous avons installé les marches. Comme le disait Audrey, on avait l'impression de jouer à Tétris.... Ce ne fût pas vraiment une partie de plaisir. Sans notice, sans les outils adaptés, avec la fatigue ( on venait de travailler la nuit précédante), on a fini par réussir l'impossible. Et voila le résultat

 

 

 

 

Vu d'en bas...

 

 

 

 

... et vu d'en haut

Une des étapes les plus difficiles se voit sur cette dernière photo. En effet, réaliser le palier d'accès à l'étage a demandé une très grosse réflexion. Mais comme on dit, à coeur vaillant rien d'impossible.

 

Et pour finir le placo, on a fini l'entrée.

 

 

 

L'accès au salon...

 

 

 

 

... et autour de la porte

 

Hier et aujourd'hui, j'ai voulu m'attaquer à la plomberie, avec l'espoir de pouvoir me laver les mains et faire pipi dans notre maison aujourd'hui. Et bien ce sera pour plus tard.
En effet, je pensais disposer de tout le matériel pour réaliser cela. Seulement, mon fournisseur de matériaux a oublié dans la commande de me mettre les joints. Et résultat, je vous le donne en mille: CA FUIT DE PARTOUT!!!!

Mais que c'est-il passé. En fait, je dois avouer que cela est en parti de ma faute, mais en partie seulement. Les différents éléments de la plomberie s'assemblent tous d'une manière différente: soit par compression, soit par glissement, soit pas sertissage. Certain ne nécessite pas de joints mais juste de la fillasse et de la pâte à joints. D'autres eux demandent des joints en fibre et d'autres des joints en caoutchou. Et ça, je ne le savais pas. Lorsque j'ai acheté mon matos, je pensais tout avoir, mais le commercial s'est raté. Je suis retourné le voir cet après-midi, il s'en est excusé, mais ca m'a foutu dans la merde et j'ai perdu pas mal de matos et de temps.

Evidemment, ce n'est qu'une fois tout monté que l'on se rend compte du problème. Et avec près de 3 bars de pression, quand ça fuit, ça fait pas semblant. Résultat des courses, le sol et le placo sont trempés et certains raccords foutus (je les ai serré comme un boeuf et du coup ils ont cassés).
J'étais pourtant content de mon travail

 

 

 

Donc, voila l'objet du délit.

Seulement, à cet heure, tout est démonté et je m'en occuperai de nouveau un jour...

 

Pendant ce temps, Audrey a, pendant 2 jours, déplacé des petits cailloux et des petits morceaux de bois. Elle aura pris le temps de faire ça bien. Au final, un joli tas de cailloux qui nous serviront plus tard, bien rangé là où normalement, ils ne devraient plus nous géner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On notera au passage un sens aigu de la décoration avec ce petit amménagement de cimetière de kairns

Et tout le bois qui squattait notre allée se retrouve aujourd'hui à l'abri sous notre grange.

 

 

 

Avant

 

 

 

Après

Et voila pour le moment. Comme d'habitude, on est plutôt fier. Et ce, malgré les coups de blues (quand on se rend compte que cela ne va pas comme prévu) et les gros efforts physique.

To be continued...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×